Accueil /

Média /

News

Un deuxième classement des risques également publié en janvier 2023. Une présentation visuelle des plus grands risques mondiaux de 2023.

1 FÉVRIER 2023 - Caroline AUBRY

 

Il est toujours intéressant de faire chaque année un point sur le classement des risques. Pour en être conscient. Pour les gérer quand ils ne le sont pas, c’est-à-dire quand il n’existe pas de Plans d’Actions.

 

Après le classement des risques Allianz 2023 que je vous ai présenté il y a 15 jours, je vous présente aujourd’hui The Global Risks Report 2023 proposé début janvier par le Forum économique mondial. Au cœur de l’actualité 🎯

  • Echantillon d’experts et décideurs / classement en 5 grandes catégories de risques : économiques, environnementaux, géopolitiques, sociétaux, technologiques.

  • Pour approfondir votre connaissance des risques de ces classements (risques éthiques, opérationnels, de réputation, sanitaire, cyber / stratégiques et économiques, techniques, financiers), voir notre ouvrage à Nicolas Dufour et moi-même : « Risk Management. Organisation et positionnement de la Fonction Risk Manager. Méthodes de gestion des risques » ; https://librairie.gereso.com/livre-entreprise/risk-management-fris2.html 

  • Les points saillants :

« Les plus grands risques mondiaux de 2023. Plongeons-nous dans les découvertes de cette année. »

« Profil de risque de 2023 »

Dans la partie médiane inférieure du graphique se trouvent les risques qui pourraient avoir des impacts graves, tels que des attaques impliquant des armes nucléaires ou biologiques, mais qui ont été mis en évidence par moins d'experts.

Dans le quadrant supérieur droit du graphique se trouvent les risques mentionnés par un certain nombre d'experts et qui pèsent sur la société. Sans surprise, les principaux risques sont liés à des problèmes qui touchent un large éventail de personnes, comme la hausse du coût de la vie et l'inflation. Lorsque les denrées de base comme la nourriture et l'énergie deviennent plus chères, cela peut alimenter les troubles et l'instabilité politique, en particulier dans les pays où le mécontentement couvait déjà. Le WEF souligne que la seule augmentation des prix du carburant a provoqué des protestations dans environ 92 pays.

Un risque qui mérite d'être surveillé est la confrontation géo-économique, qui comprend les sanctions, les guerres commerciales, le filtrage des investissements et d'autres actions qui ont pour but d'affaiblir les pays qui en bénéficient. Les efforts pour atténuer ce risque se traduisent par certains des thèmes clés que nous voyons pour l'année à venir. Un exemple est la délocalisation d'industries et la « délocalisation d'amis », qui consiste essentiellement à déplacer des opérations vers un pays étranger qui a des relations plus stables avec son pays d'origine.

Dans quelle mesure sommes-nous préparés ?

C'est une chose d'être conscient des risques, mais c'en est une autre d'avoir la capacité d'éviter les événements négatifs lorsqu'ils se concrétisent.

Le tableau ci-dessous montre dans quelle mesure nous sommes globalement préparés à faire face à des types de risques spécifiques qui pourraient survenir au cours des prochaines années.

En haut du tableau se trouvent les risques que les experts estiment que la société est mieux équipée pour gérer avec les plans et les ressources actuels. Vers le bas du graphique se trouvent les risques que les experts considèrent comme une menace, car les mécanismes pour les gérer sont faibles ou inexistants.

Les experts sont généralement plus confiants dans les solutions dans les domaines militaire ou de la santé. Les défis environnementaux et sociétaux laissent les politiques et les décideurs moins confiants.

Une observation révélatrice des données ci-dessus est qu'aucun des risques n'a laissé une majorité d'experts confiants dans notre capacité à empêcher le risque de se produire ou prêts à atténuer son impact. Alors que les années 2020 s'annoncent comme une décennie mouvementée, cela pourrait être une source de préoccupation. »

Nick Routley. 13janvier 2023. Visual capitalist.

https://www.linkedin.com/in/caroline-aubry-/

Mis en ligne par Virginie GASTINE MENOU

Partenaire de l'article

Articles similaires

S’inscrire à la newsletter

Merci pour votre inscription
Oops! Une erreur s'est produite lors de la soumission du formulaire.